Skip to Content

Ateliers musicaux

Objectifs généraux

Diriger son écoute et son regard vers l’autre, créer ensemble pour se rencontrer.

Pour parvenir à s’impliquer dans un projet commun, l’enfant devra :

  • maîtriser son énergie, ses émotions, son corps
  • s’exprimer, faire part de ses émotions
  • inventer - mémoriser - s’intégrer, trouver sa place
  • accepter l’erreur, la sienne et celle des autres
  • connaître ses possibilités, ses limites
  • accepter et respecter les différences.

Objectifs musicaux

Développer une écoute active et critique des sons, des séquences sonores. S’intéresser à tout les éléments du son :

  • Rendre l’enfant chercheur, curieux du phénomène sonore
  • L’aider à développer de plus grandes qualité d’écoute pour les retrouver dans d’autres matières.
  • Percevoir le silence comme un instant musical.
  • Travailler le souffle, le dosage, l’attaque, la couleur des sons .
  • Prendre conscience que le timbre d’un instrument est lié au choix des matériaux utilisés.
  • Découvrir les lois fondamentales de l’acoustique (ex : pour une corde noter les facteurs dont dépendent la hauteur : longueur, tension, diamètre).
  • Maîtriser la précision du geste et l’énergie dont dépendra la qualité sonore.
  • S’exprimer en produisant des sons choisis puis organisés
  • Proposer des jeux induits par des idées musicales et des intentions expressives.
  • Offrir une pratique instrumentale adaptée aux sensibilités de chacun, se familiariser avec des instruments de musique : Sanza, Bâton de pluiePhoto de Bâton de pluie, Percussions…

Pour les plus grands (10/12 ans) : Travail mélodique sur des thèmes traditionnels ou inventés par les enfants ou créés par le musicien.

Fabrication

Pour les petits

Le musicien fabrique devant les enfants. Ils observent, questionnent. Les enfants pourront participer à la décoration : peinture des tubes par exemple. En complément de cette activité, les instruments nécessaires au fonctionnement de l’atelier seront prêtés et laissés à l’école durant l’année scolaire pour permettre aux enfants de « répéter » entre chacune des interventions du musicien.

Pour les plus grands

Fabrication de flûtes de pan et éventuellement Sanza, Bâton de pluiePhoto de Bâton de pluie (travail sur fiche technique avec l’aide du musicien et de l’enseignant) :

  • emmener l’enfant à s’interroger sur les paramètres agissants sur la hauteur du son. - Ex : quelle influence peut avoir la longueur d’un tube sur la hauteur du son émis ?
  • détourner un objet et l’exploiter musicalement .
  • choisir des matériaux et les organiser selon l’effet sonore désiré.

Vers l’intervention musicale

Pour les Petits

C’est à partir de nos observations, de l’écoute des mots et des sons, de nos émotions, de nos sensations, des mouvements, que nous allons chercher nos sons, les choisir et les assembler dans le temps . Nous pouvons exploiter les éléments naturels : eau, air. Nous inspirer d’histoires et légendes se rapportant à la musique. La fonction que peuvent avoir certains instruments de musique dans la vie sociale peut également être source d’inspiration.

Pour les plus grands

Un travail mélodique peut-être envisagé. Nous pouvons par exemple, sur les flûtes de pan, aborder des mélodies traditionnelles des plateaux Andins, ou utiliser des thèmes inventés par les enfants ou par le musicien. Pour les petits et les grands, la production sonore finale sera le résultat de plusieurs étapes nécessitant un progrès dans le jeu, l’écoute et la mémoire.

Rôle de l’intervenant

  • Interprétation musicale et présentation des instruments joués.
  • Apprentissage auprès de l’enfant du maniement et du respect de l’instrument.
  • Aide à l’organisation d’une musique. .
  • Aide à l’Enseignant pour lui permettre de gérer un atelier musical en étant de plus en plus autonome.
  • Communication sur sa démarche de professionnel, dans les recherches qui le font évoluer, non pas de manière théorique, mais au travers d’activités, d’explorations, de jeux d’écoute.

Rôle de l’enseignant

Si possible, avant l’atelier, il informe le musicien sur les éléments de la vie de la classe qui peuvent orienter les activités. Pendant l’atelier animé par le musicien, il participe à la conduite de la séance, questionne, organise les réponses, suscite les échanges .

Entre chaque atelier :

  • - prolonge le travail de l’intervenant ;
  • - évalue les acquis, l’évolution des comportements, les progrès dans la maîtrise gestuelle et l’interprétation musicale.
  • - répète ce qui aura été mis en place lors de la séquence précédente.
  • - aide les enfants à la décoration des instruments. Avec le musicien : concertations, échanges, réajustements.

Cadre de l’intervention

Le lieu et les conditions de travail, le lieu du concert et les sources de financements seront abordés au cours d’un entretien préalable.